Apres toutes ces émotions ,qu’une remontée calme et sans histoire fait plaisir!

Lever de toute bonne heure samedi pour un retour de La Rochelle annoncé calme par la météo ,avec un vent Est / Sud Est 15 nds ,soit le vent idéal pour une remontée sans encombre ,route directe St Gilles (le crochet par Yeu sera pour une prochaine fois…)

Sortie précautionneuse (eh oui…) de ma place de ponton ,avec un petit coup de main d’un gars du port pour bien maintenir le canot’ contre le catway le temps que la marche arrière « tire » le bateau (on apprend à tout âge ,sans complexe…)Retournement réussi ,à la limite des tuyaux de la drague ,pil – poil ! C’est de bonne augure !

Sortie du chenal dans une lumière un peu brumeuse .Le vieux port ,dans l’axe arrière de la sortie avait des aspects presque vénitiens ,aux contours incertains ,camaieux de gris à peine teintés d’orange pale autour du soleil encore un peu caché derrière les tours….nostalgie ,quand tu t’y mets…

Tour Richelieu bien à sa place ,bouée Numéro 1 du chenal ,bout’ au vent et à envoyer la GV. Un petit salut au Phare du Bout du Monde ,et cap sur Chef de Baie ,puis La Pallice et le Pont ,passé à la voile à belle allure ,une heure après le départ…classique…Une bonne tisane brulante pour saluer cette jolie mise en jambes et en route ,cap sur les Ilates ,devant St Martin .

Bon « petit « grand largue à 12 nds de vent apparent ,route sereine vers la sortie du Pertuis Breton et le passage entre Les Baleines et la Pointe du Grouin ,poussés par un bon petit courant rajoutant un gros nœud sur le fond , »gratos « ! L’eau dans ces parages ,du fait des petits fonds du Pertuis ,change de couleur ,passant du vert « huitre » au brunâtre du sable vaseux remué par le reste de la marée descendante …

Bientôt au large de Jard sur Mer ,puis de l’entrée du Veillon et la bouée d’eaux saines de Bourgenay .La renverse du flot pousse à terre ,il faut entre attentif ,les roches de la baie de Cayola ne sont plus très loin ….Il faut bien recaler la route pour viser les Petites Barges ,au large des Sables .Le vent chute d’un coup ,et le moteur supplée à cette brise faiblarde qui va nous ennuyer jusque après la bouée des Barges… Il faut assurer un horaire décent pour arriver avec de l’eau et pas trop de courant dans notre joli port de St Gilles…

A une heure du port ,le vent souffle de nouveau ,le canot’ repart à 6 nds ,mais vers 18 h ,il est temps d’enrouler le Génois et d’affaler la GV . Petit bonheur en remontant le chenal ,tout semble clair ,mais après 11heures de route , j’en ai un peu « ras le pompon « .

Joel est venu sur le ponton prendre mon bout’. Aide bien utile car le vent pousse un peu de travers . Rangement en prenant son temps….Le soleil ,resté un peu voilé toute la journée se couche vers 19H 15 .Retour à pieds à la maison …Un artisan ayant bien bossé toute la journée doit ressentir ce que j’éprouve ,une petite satisfaction tranquille ,en revoyant les heures passées ,et en se régalant des heures à venir (ici ,les heures de la jolie victoire en rugby contre une Angleterre qui n’en revenait pas…)

Bateau rangé et de nouveau 100 milles parcourus ,que dire ,sinon qu’il reste encore tellement d’eau à courir qu’il va falloir remettre ça très vite !

Salut à vous tous ,cravan vous fait un « beau bec »

Laisser un commentaire